L’aéroport enregistre une année record dans le domaine du fret

La croissance se poursuit en 2015 grâce aux vols hebdomadaires de Korean Air Cargo

Halifax, N.-É. – L’aéroport international Stanfield d’Halifax a enregistré une année record dans le domaine du fret aérien en 2014, avec plus de 32 000 tonnes métriques de fret expédiées, soit une hausse de 8,5 % par rapport à 2013.

Une part importante de l’activité de fret à Halifax Stanfield est constituée d’exportations de homard et de produits de la mer frais, et la demande continue d’augmenter. Au cours des cinq dernières années, les exportations canadiennes de homard vivant vers l’Asie ont augmenté de 428 %. De plus, le marché chinois reste un point de mire, car les exportations de homard et d’autres produits de la mer continuent d’afficher une croissance de la demande à deux chiffres. Plusieurs transporteurs expédient des produits de la mer d’Halifax Stanfield, notamment Air Canada, CargoJet, FedEx, UPS, Purolator et Korean Air Cargo.

Durant l’été 2014, Korean Air Cargo a expédié des produits de la mer de la Nouvelle-Écosse vers Séoul, en Corée du Sud. Korean Air Cargo est revenu lors de la période des fêtes en offrant des vols hebdomadaires à destination de la Corée du Sud. Chaque vol transportait environ 40 à 50 tonnes de homard, la cargaison la plus importante ayant été de 100 tonnes.

Korean Air Cargo a répondu à cette demande en assurant un vol hebdomadaire entre Halifax et Séoul depuis janvier de cette année et prévoit de maintenir cette fréquence en fonction de la demande.

« Nous sommes ravis que Korean Air Cargo ait poursuivi ses expéditions hebdomadaires de produits de la mer de Nouvelle-Écosse », a déclaré Jerry Staples, vice-président du marketing et du développement des services aériens à l’Administration de l’aéroport international d’Halifax. « Grâce à l’extension de notre piste principale, à un produit d’exportation très recherché et à un nouvel accord de libre-échange avec la Corée du Sud, Halifax Stanfield est en excellente position pour poursuivre sa croissance ».

Deux autres accords commerciaux présentent un potentiel très favorable pour les exportations de homard et de fruits de mer vivants. Le premier est une entente en instance en vue de l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne. Le deuxième est un nouvel accord de libre-échange entre le Canada et la Corée du Sud. Ces deux accords font disparaître les droits de douane, rendant ces produits encore plus attrayants au sein de l’UE et en Asie.