Halifax Stanfield contribue à hauteur de 2,8 milliards de dollars à l’économie de la Nouvelle-Écosse

Chaque dollar généré par l’aéroport engendre 2,54 $ à l’économie globale

L’aéroport international Stanfield d’Halifax représente une valeur de plusieurs milliards pour la Nouvelle-Écosse.

Notre économie en tire un solide profit – à hauteur de 2,8 milliards de dollars en 2016, soit une augmentation de 4,4 % par rapport à 2015.

Nos citoyens comptent sur lui – avec un nombre record de 3,9 millions de passagers et 50 destinations desservies en 2016.

Nos exportations néo-écossaises reposent sur lui – un chiffre record de 33 330 tonnes métriques de fret aérien ont été traitées à l’aéroport en 2016. L’impact total des exportations de fret aérien sur l’économie de la province s’élève à près de 490 millions de dollars. Pour fournir un contexte, chaque cargo Boeing 777 chargé à pleine capacité décollant d’Halifax crée 16 années-personnes d’emploi en Nouvelle-Écosse et apporte 1,5 million de dollars à la production économique de la province.

Notre industrie touristique en dépend – près du tiers des visiteurs de la province entrent en Nouvelle-Écosse par l’aéroport, apportant plus de 943 millions de dollars à l’économie provinciale en 2016. Pour donner un simple exemple, chaque vol Condor en provenance d’Allemagne arrivant à Halifax crée sept années-personnes d’emploi en Nouvelle-Écosse et génère 475 000 $ de production économique pour la province.

Les chiffres de 2016 sont tirés du dernier rapport d’impact économique publié aujourd’hui par The Chris Lowe Group.

« Un aéroport performant est le catalyseur de la croissance économique, le cœur de la communauté et l’élément vital de la prospérité. L’aéroport crée des emplois; il transporte des gens, des marchandises et des idées; et il constitue l’un des éléments les plus critiques de l’infrastructure de transport du Canada atlantique », a déclaré Joyce Carter, présidente-directrice générale de l’Administration de l’aéroport international d’Halifax (AAIH). « Ensemble, l’Administration de l’aéroport et tous nos partenaires de l’aéroport ont un impact positif énorme sur Halifax et l’ensemble de la province. »

L’aéroport international Stanfield d’Halifax est un employeur important, qui a fourni 5 665 emplois équivalents temps plein (ETP) en 2016. Parmi les principaux employeurs, citons IMP Group, Air Canada et Jazz Aviation, qui fournissent ensemble 2 079 emplois ETP, soit près de 40 % des effectifs de l’aéroport.

En outre, l’activité des exportateurs de fret aérien de la Nouvelle-Écosse et les dépenses des visiteurs entrant en Nouvelle-Écosse par l’aéroport ont généré encore davantage d’emplois dans l’ensemble de la province. L’emploi direct lié aux opérations aéroportuaires, aux locataires de l’aéroport, aux exportations de fret aérien et aux touristes arrivant par voie aérienne s’élève à 13 082 emplois ETP. L’emploi direct et dérivé de l’ensemble des activités associées à l’aéroport international Stanfield d’Halifax s’élève à 31 664 emplois ETP, dont 5 665, soit 18 %, sont directement basés à l’aéroport. Chaque emploi à l’aéroport génère 5,5 emplois supplémentaires dans la province.

Chaque dollar généré par l’aéroport engendre une production économique de 2,54 $ pour l’économie globale de la Nouvelle-Écosse.

« Halifax Stanfield enrichit l’économie de la Nouvelle-Écosse et nous sommes fiers d’apporter une contribution aussi précieuse au succès de notre région », a ajouté Carter.

Résumé des impacts économiques et financiers en 2016

  Directs Indirects Induits Total
Impacts économiques en 2016
Production économique (en millions de $) 1 745,6 545,6 531,9 2 822,3
PIB au prix ​​de base (en millions de $) 953,4 525,1 743,1 2 221,6
Emplois (ETP) 13 082 9 795 8 788 31 664
Salaires et traitements (en millions de $) 542,7 412,1 389 1 343,8
Impacts financiers en 2016
Impôts sur le revenu et taxes à la consommation en N.-É. (en millions de $) 57 43,3 40,8 141,1
Taxe de vente au détail TVH (en millions de $) 28,5 21,6 20,4 70,5