De forts vents et des pluies torrentielles causés par l’ouragan Fiona pourraient affecter votre horaire de vol. Veuillez vérifier le statut de votre vol avant de vous rendre à l’aéroport en contactant votre compagnie aérienne.

X
Voir la webcam

Lorsque les voyageurs arriveront à Halifax Stanfield cet été, ils sauront qu’ils sont à Miꞌkmaꞌki, le territoire traditionnel du peuple micmac.

L’Administration de l’aéroport international d’Halifax (AAIH) est heureuse de s’associer à Canoe ‘22 et aux Jeux autochtones de l’Amérique du Nord 2023 pour l’installation d’un canot micmac de 5,8 m (19 pi) qui sera exposé à l’aéroport.

« En cette Journée nationale des peuples autochtones, nous sommes honorés de nous joindre à nos partenaires pour célébrer l’arrivée de ce magnifique canot à notre aéroport », a déclaré Joyce Carter, présidente et directrice générale, AAIH. « C’est un privilège d’être le premier endroit en Nouvelle-Écosse à pouvoir exposer ce canot. Nous sommes vraiment ravis de présenter cet important élément de l’histoire et de la culture micmaques aux voyageurs visitant la Nouvelle-Écosse ou y revenant. »

Le canot, construit par Todd Labrador, Melissa Labrador et leur famille en 2019, est fait d’écorce, d’épinette noire, de thuya de l’est et d’autres matériaux. Les Micmacs voyageaient régulièrement sur de grandes distances sur des cours d’eau des Maritimes et dépendaient de canots construits par d’habiles artisans pour leur transport.

« C’est enthousiasmant de savoir que cette magnifique exposition de la culture et du patrimoine sera l’une des premières choses que plus de 1 000 athlètes verront lorsqu’ils arriveront à Kjipuktuk pour les Championnats du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF. Nous sommes honorés d’avoir la possibilité de réunir la culture, l’éducation historique et la sensibilisation à un programme de célébration dans le cadre de Canoe ’22 », a déclaré Jill D’Alessio, présidente, conseil d’administration de Canoe ’22.

« En un peu plus d’un an, Kjipuktuk (Halifax) et la Première Nation Millbrook accueilleront plus de 5 000 jeunes autochtones représentant plus de 756 nations de l’île de la Tortue (Amérique du Nord) dans cette région. Nous remercions l’aéroport international Halifax Stanfield de comprendre et d’appuyer notre vision afin de s’assurer que tous les visiteurs, y compris les participants aux Jeux, ressentent cet accueil chaleureux du peuple micmac dès leur arrivée », a déclaré Fiona Kirkpatrick Parsons, présidente, conseil d’administration de les Jeux autochtones de l’Amérique du Nord 2023.

« Renforcer nos liens autochtones et créer une région et un aéroport plus inclusifs et équitables est important pour nous. Nous remercions sincèrement tous les partenaires qui ont contribué à l’arrivée du canot à notre aéroport, où des milliers de personnes de partout dans le monde auront la chance d’en apprendre davantage sur les moyens de transport traditionnels des Micmacs, alors que l’excitation pour les prochains Jeux s’accentue », a souligné Mme Carter.

Le canot est exposé à l’intérieur de l’aérogare d’Halifax Stanfield, sur le carrousel de bagages central pour les arrivées intérieures. Il restera à l’aéroport pendant plusieurs mois, puis sera déplacé à d’autres endroits à Kjipuktuk, jusqu’aux Jeux autochtones de l’Amérique du Nord 2023, qui se dérouleront du 15 au 23 juillet 2023.