Le trafic de l'aéroport est intense suite à la tempête. N’oubliez pas de prévoir suffisamment de temps pour vous rendre à l’aéroport, vous garer, vous enregistrer et passer le contrôle de sécurité.

X
Voir la webcam

Bien que le cannabis soit un produit légal et réglementé au Canada, il y a des règles et des obligations strictes pour voyager avec du cannabis au Canada, ainsi qu’à l’étranger. 

Consommation de cannabis à Halifax Stanfield

La consommation de cannabis est interdite dans l’enceinte de l’aéroport. Elle est également interdite dans les zones fumeurs situées à l’extérieur de l’aérogare.

Les passagers peuvent se débarrasser de leur cannabis avant le voyage en utilisant les poubelles placées au poste de contrôle de sécurité.

Voyager au sein du Canada avec du cannabis

Les passagers sont autorisés à voyager au sein du Canada avec une quantité maximum de 30 grammes de cannabis en leur possession. Les passagers doivent avoir l’âge légal, qui est de 19 ans en Nouvelle-Écosse, mais varie selon la province ou le territoire. Il est illégal de voyager avec une quantité supérieure à 30 g à des fins non médicinales.

Les passagers voyageant avec du cannabis à usage médical pourraient se voir demander de présenter une attestation médicale lorsque la quantité déclarée ou découverte lors du contrôle semble dépasser la limite légale pour le cannabis à usage récréatif.

L’huile de cannabis est soumise à la limite de volume de 100 ml au contrôle de sécurité et doit être placée avec les autres liquides, aérosols et gels dans un sac en plastique transparent et refermable d’une capacité maximale d’un litre.

Des poubelles ont été placées aux postes de contrôle de sécurité pour permettre aux passagers de se débarrasser de leur cannabis avant de voyager.

Important : Si vous voyagez légalement au Canada avec du cannabis et que votre vol est détourné vers les États-Unis, il se peut que vous deviez débarquer de l’avion et passer la douane américaine. Vous devez savoir que dans une telle situation, vous serez soumis à la loi américaine en vigueur concernant la possession de cannabis.

La réglementation actuelle concernant le fait de voyager avec facultés affaiblies ne changera pas. Les employés des compagnies aériennes ont le pouvoir de refuser de servir un passager dont les facultés sont à leur avis affaiblies.

Traverser les frontières canadiennes avec du cannabis

Bien que le cannabis soit légal et réglementé au Canada, il est illégal de traverser les frontières canadiennes avec du cannabis, que vous entriez au Canada ou en sortiez. Cela reste une infraction criminelle grave passible d’arrestation et de poursuites, en dépit de la légalisation sur le cannabis au Canada. Des poubelles ont été placées aux postes de contrôle de sécurité pour que les passagers puissent se débarrasser de leur cannabis avant de voyager.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de l’Agence des services frontaliers du Canada.

Voyager aux États-Unis avec du cannabis

Bien que la possession de cannabis soit légale dans certains états des États-Unis, elle demeure illégale en vertu des lois fédérales américaines, sous quelque forme et en quelque quantité que ce soit, et il est illégal de traverser la frontière canado-américaine avec du cannabis.

La consommation antérieure de cannabis, ou de toute autre substance interdite par les lois fédérales américaines, pourrait entraîner une interdiction d’entrée aux États-Unis. Les voyageurs concernés devraient vérifier auprès des autorités d’immigration l’impact des lois américaines sur leur situation particulière.

Bien que le cannabis soit légal et réglementé au Canada, il est toujours illégal de traverser les frontières canadiennes avec du cannabis, que vous entriez au Canada ou en sortiez. Cela reste une infraction criminelle grave passible d’arrestation et de poursuites, en dépit de la légalisation du cannabis au Canada. Pour en savoir plus, consultez le site Web de l’Agence des services frontaliers du Canada.