Le nombre de places de stationnement extérieur est limité, mais il y a beaucoup de places disponibles dans le garage couvert et Park N’Fly.

Pour en savoir plusX

De magnifiques tableaux illustrant la culture et les traditions micmaques créés par l’artiste micmaque locale Loretta Gould sont maintenant exposés à Halifax Stanfield afin que tous puissent en profiter.

Plus tôt ce mois-ci, dans le cadre du Mois de l’histoire des Micmacs, une nouvelle exposition permanente présentant vingt-quatre œuvres d’art originales de Mme Gould a été installée à l’aéroport. Les œuvres d’art, installées sur des fenêtres de la zone consacrée aux enregistrements de l’aéroport, comprennent entre autres des images d’un canot traditionnel en écorce de bouleau, de pêche et de cérémonies spirituelles.

L’exposition rappelle à tous que nous sommes en Mi’kma’ki, la terre ancestrale et non cédée du peuple micmac, en présentant l’art micmac traditionnel.

« L’art a toujours fait partie de ma vie. Quand j’étais plus jeune, je voulais devenir créatrice de mode », a affirmé Mme Gould, s’exprimant sur la façon dont elle est devenue artiste. « J’ai commencé avec la confection de courtepointes, mais ensuite, j’ai plutôt été attirée par la peinture à la Friends United Art Gallery. C’était il y a 12 ans et les œuvres que vous voyez à l’aéroport ont été créées au fil du temps depuis. J’espère que les gens qui passent par l’aéroport ressentent les mêmes émotions en voyant mes œuvres que moi, lorsque je les ai créées. J’espère qu’elles les rendent heureux. »

Le matériel semi-transparent utilisé pour exposer les œuvres d’art permet aux rayons du soleil de passer à travers d’elles, et l’après-midi, elles créent des réflexions colorées dans la zone consacrée aux enregistrements.

Le talent naturel et la passion de Mme Gould pour la transmission de la culture micmaque par son art sont également perceptibles alors qu’elle parle de la présentation d’aujourd’hui de son art au reste du monde. « Voir mon art prendre vie de cette façon me rend très heureuse. »

« L’aéroport est situé sur les terres ancestrales et non cédées du peuple micmac et il est donc de notre devoir de rendre hommage aux gardiens de ces terres qui étaient ici plusieurs générations avant nous », a déclaré Joyce Carter, présidente et directrice générale de l’Administration de l’aéroport international d’Halifax (AAIH). « En tant qu’importante passerelle d’entrée pour la région, notre aéroport en est souvent la première impression que les visiteurs et les voyageurs en auront. Nous désirons nous assurer que cette impression reflète les communautés diversifiées que nous servons. »

L’AAIH s’est engagée sur la voie de la réconciliation et prend des mesures pour être une meilleure alliée pour les communautés et les partenaires autochtones. Elle continuera à présenter l’art, l’histoire et la culture micmacs à l’aéroport grâce à une collaboration continue avec les Jeux autochtones de l’Amérique du Nord 2023, des membres de la communauté micmaque et d’autres partenaires.

Pour obtenir un aperçu des œuvres de Loretta Gould exposées dans l’aéroport, consultez le site https://halifaxstanfield.ca/fr/autorite-aeroportuaire/communaute/lart-a-laeroport/collection-gould/.